Afrique en vie : Un lien de solidarité et d’entraide avec l’Afrique Francophone.

Afrique en Vie, ses missions, son camion cuisine , ses expositions et concerts.

facebook
RESSPA
tiret
Culture
Cuisine
Social
Voyage
Agroecologie
tiret

Programme Agroécologie au Service du Développement Economique de Casamance, au Sénégal : les résultats de l’action pilote 2016-2019



IMG/jpg/flyer_riz_web-2.jpg Aménagement et entretien des périmètres rizicoles et maraîchers par des groupements de femmes et de jeunes agriculteurs, grâce à la formation aux techniques agro écologiques :
- Mise en place de pépinières pour le riz et le maraichage
- Repiquage des plants, apprentissage des techniques agro écologiques type Système de Riziculture Intensif, culture biologique associée et agroforesterie
- Revalorisation des pratiques ancestrales associant canards et riziculture
- Gestion de l’eau, des paillis et des végétaux couvresols
- Gestion de la fertilité des sols, fabrication de compost
- Production, récolte et conservation des semences.

Objectifs :

Assurer l’autonomie alimentaire des agriculteurs sénégalais par le renforcement de la gestion des ressources naturelles au moyen de l’agro écologie pour une conservation et une gestion dynamique de la biodiversité cultivée. Améliorer la production et les revenus, assurer une diversification et une autonomie alimentaire des familles sénégalaises, réduire la pénibilité du travail et améliorer le bien être des populations.

Résultats 2015 :

Une grande partie des objectifs ont été atteints grâce à une forte mobilisation des acteurs et des bénéficiaires impliqués dans le projet. Les bénéficiaires ont fait preuve d’une grande motivation dans le projet d’élevage de canards. Ils ont assimilés la théorie et la pratique sans aucune difficulté et ont respecté leurs engagements concernant le suivi de l’élevage des canards, du suivi sanitaire et de la conduite du troupeau sur les rizières. Ils ont également activement contribué au bon déroulement du projet et de l’étude des rendements qui était une étape clé de l’action pilote permettant de mettre scientifiquement en évidence les résultats quantitatifs de ce système de production rizicole biologique innovant et de l’intérêt majeur du développement du projet d’intégration d’élevage de canards à la riziculture en Casamance. (Cf annexe rapport du Pré –diagnostic agronomique partiel réalisée du 05 au 08/12/2015)

Un site pilote de Juillet à Décembre 2015 Nioumoun :

Le choix du village de Nioumoun identifié au cours de la première mission d’évaluation en février 2015, a démontré qu’une initiative de développement rural ne pourrait obtenir de bons résultats que si les bénéficiaires étaient en mesure de s’approprier le projet. En effet, le fait que les riziculteurs de ce territoire singulier utilisent les canards dans leurs rizières pour désherber le riz pendant la période de production en saison pluvieuse signifiait qu’ils maîtrisaient en partie la pratique de façon empirique. La formation sur le suivi sanitaire des canards a été d’un grand intérêt et a permis de réduire totalement la mortalité des jeunes canetons. Les éleveurs ont pu vendre la moitié des canards ce qui représente un complément financier important en fin d’année. Ils ont pu ainsi satisfaire une demande locale forte en cette période de fête de fin d’année.

IMG/jpg/P7315945.jpg

Nioumoun va donc servir de site principal pour étendre l’action auprès d’un grand nombre de bénéficiaires dès juillet 2016. Denis Diatta et Mr Babou vont être formés en tant que paysan relais afin de transmettre leurs savoirs et compétences acquises au cours de cette première expérience auprès d’une vingtaine de bénéficiaires. Les riziculteurs de Nioumoun ayant participé à l’action pilote se sont d’ore et déjà totalement appropriés le projet et souhaitent s’engager dans une action pérenne dont ils seront les acteurs.

IMG/jpg/Nioumoun_et_canards.jpg

Résultats 2016 :

Le projet pilote « l’Agroécologie au Service du Développement Economique en Casamance » (ASDEC) a officiellement démarré au mois de Mai 2016. Pour cette dernière campagne rizicole, trois sites ont été retenus : Niomoune, Djiromait et le site du collectif des 3 villages du FOT :Frankunda, Oussèque et Tawo.

IMG/jpg/Groupement_de_Frankunda.jpg

Au courant de ce semestre, des avancées remarquables ont été notées dans la mise en œuvre du projet « Agroécologie au Service du Développement Economique en Casamance » (ASDEC). Ces avancées ont pu être réalisées grâce à l’engagement des bénéficiaires, des membres de l’ONG AGADA, à la collaboration avec les autres structures techniques (l’ISRA, la DRDR, l’ANCAR) et grâce à Seed Foundation. Au niveau local, la collaboration avec les services locaux d’appui au développement local a été très productive. Il en est de même pour l’accompagnement des conseils départementaux de (Bignona et Oussouye) par leurs conseils, orientations et recommandations.

IMG/jpg/IMG_20160909_115946-2.jpg

IMG/jpg/UTjmwV1e-3.jpg

IMG/jpg/logo-saint-gilles-2.jpg IMG/jpg/PACA2-coul_N_-2.jpg



Publié le 11-12-2016 - Commenter (0)